Les maisons d’enfants de l’OSE / 21 et 22 juillet 2016, 18h

Par 18 juillet 2016Archives

Les maisons d’enfants de L’Oeuvre de Secours aux enfants

Jeudi 21 et Vendredi 22 juillet à 18h. En présence de l’historienne Katy Hazan. Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Dans le cadre de l’exposition Destins d’enfance. Histoire de maisons d’enfants au Chambon-sur-Lignon et ailleurs, le Lieu de Mémoire propose deux soirées autour des maisons de l’Ouvre de Secours aux Enfants (OSE) et de ses actions pendant et après la guerre.

Projection : La maison de Nina. Jeudi 21 juillet à 18h.
Un film de Richard Dembo (2005), avec Agnes Jaoui, Sarah Adler, Arié Elmaleh, Charles Berling …

Alors que la France se délivre du joug des nazis et des collaborateurs, de nombreux enfants sont placés dans le foyer dirigé par une femme attentionnée, la douce Nina. Là, entre septembre 1944 et janvier 1946, elle leur apprend à regarder à nouveau vers l’avenir et à se reconstruire. Nina accueille tous les orphelins de guerre mais aussi les petits qui se retrouvent sans famille du fait des exactions de l’Occupation. Là, ils peuvent cesser de se cacher et bénéficient de la chaleur d’un toit. Or, à partir de juin 1945, des enfants ayant survécu aux camps de concentration arrivent au foyer. Nina tente de leur montrer comment renouer avec la vie après la catastrophe et l’anéantissement.
Le film sera présenté par Katy Hazan, historienne de l’OSE.

MaisonNina

Conférence de Katy Hazan : Les maisons de l’OSE, accueillir et sauver l’enfance en danger. Vendredi 22 juillet à 18h.

KatyHazan

Katy Hazan est agrégée et docteur en histoire, membre du comité de rédaction de la Revue d’histoire de la Shoah. Elle est responsable du service « Archives et Histoire » de l’Œuvre de secours aux enfants. Elle a édité les témoignages de Georges Loinger et Georges Garel et publié notamment Les orphelins de la Shoah, les maisons de l’espoir, 1944-1960 (2003) ; Le sauvetage des enfants juifs pendant l’Occupation, dans les maisons de l’OSE, 1938-1945 (2008) ; Les enfants de l’après-guerre dans les maisons de l’OSE (2012).

Commenter