Afin de répondre aux attentes du public qui venait nombreux pour découvrir l’histoire du Plateau pendant la guerre, la Commune a souhaité créer un lieu à la fois de mémoire, d’histoire et d’éducation.

Pour rester à l’échelle du territoire, il a été choisi de rénover l’ancien foyer de ski de fond ainsi que l’extrémité inoccupée de l’école primaire. Mitoyen de l’école et en face du temple, le Lieu de Mémoire s’inscrit dans un site historique et symbolique, au cœur du village.

Pour relier les deux bâtiments, l’architecte David Fargette a imaginé une verrière. Elle éclaire les espaces et assure la visibilité du Lieu dans le village.

La scénographie a été pensée par l’Atelier des Charrons. Elle propose différents moyens de médiation : films, panneaux, écrans tactiles, diaporamas… Ainsi, la visite est adaptée aux attentes des différents publics. Le site des Charrons : www.atelier-des-charrons.fr

Pour concevoir le parcours historique, la Commune a fait appel à un Comité scientifique constitué de spécialistes. Elle a aussi travaillé en lien avec des érudits, historiens et associations du territoire. Les recherches menées pour mettre en place la muséographie ont conduit à la constitution d’un fonds documentaire important, largement inédit.

De 2010 à 2013, il a donc fallu trois ans pour que le Lieu de Mémoire ouvre ses portes aux visiteurs. Le temps nécessaire pour travailler au financement, aux recherches historiques, à la conception architecturale et scénographique et, bien sûr, pour mener les travaux…

photos : J.M Demars

photos : Annick et Laurent Mandon

Le Lieu de mémoire a été réalisé avec le soutien de :

FONDS PUBLICS

L’Union européenne images

Le Lieu de Mémoire est cofinancé par l’Union Européenne

L’Europe s’engage dans le Massif Central avec le FEDER

 

L’Etat

Ministère de la Défense et des Anciens Combattants-Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des archives

Ministère de l’Éducation NationaleETAT

Ministère de la Culture et de la Communication

La réserve parlementaire du député de la circonscription

 

Conseil Régional d’AuvergneColl

Conseil Régional de Rhône-Alpes

Conseil Général de la Haute-Loire

La Commune du Chambon-sur-Lignon

MECENAT

Fondation pour la Mémoire de la Shoah

Association pour la Mémoire des Enfants Cachés et des Justes

La SNCFmecenes

Fondation CARAC

La France Mutualiste

Goutal, Alibert et Associés, avocats

Fondation Casino

GTM Bâtiments et Génie Civil Lyon

La muséographie a été réalisée avec l'aide de :

Institut National de l’Audiovisuel

Mémorial de la Shoah – Paris

Chambon Foundation, Pierre Sauvage – Los Angeles

Institut Yad Vashem – Jerusalem

United States Holocaust Memorial Museum – Washington

Fonds August Bohny, Archives für Zeitgeschichte – Zurich

Fonds d’archives de la Cimade, Bibliothèque de Documentation Contemporaine – Nanterre

Société de l’Histoire du Protestantisme français – Paris

Archives du Parti communiste français,

Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation – Lyon

Maison d’Izieu – Mémorial des enfants juifs exterminés

Mémorial de la Résistance et de la Déportation – Saint Etienne

Archives départementales de la Haute-Loire

Et de nombreuses collections privées.