Août au Lieu de Mémoire / Programmation 2019

Août au Lieu de Mémoire

Expositions, conférences, spectacles …

 

Outre les deux expositions qui présentées cet été au Lieu de Mémoire (Gérard Garouste et l’école des Prophètes, du 5/07 au 29/09, et Écrivains et penseurs autour du Chambon-sur-Lignon, du 10/07 au 29/08), nous vous proposons encore de nombreux événements au mois d’août :

          – Les Huguenots exilés à Londres, leur influence sur les transformations culturelles en Angleterre (XVIe-XVIIe siècles), conférence de Paul Boucher. Conservateur et historien à Boughton House, Paul Boucher évoquera les influences des Huguenots « réfugiés » en Angleterre dans de nombreux domaines.
Jeudi 1er août à 18h30 à la Maison des Bretchs.Gratuit

          – Camus, lettres d’amour du Plateau, lecture spectacle par Nicolas Pignon (Production : Textes et Voix). Lecture de lettres choisies parmi celles qu’Albert Camus écrivit à son amante, la comédienne Maria Casarès, lors de ses séjours sur le Plateau.
Samedi 3 août à 20h30 à la Maison des Bretchs. Payant, 7 €.

          – Rencontre autour d’un livre avec Emmanuel Deun. Emmanuel Deun, journaliste et psychologue, viendra présenter son livre Le village des Justes. Le Chambon-sur-Lignon de 1939 à nos jours.  « De 1939 à 1944, inspirés par des hommes de foi, les habitants du Chambon-sur-Lignon — essentiellement protestants — entreprennent de cacher des Juifs, notamment de nombreux enfants, menacés de déportation, et les accueillent dans leurs maisons et dans les fermes alentour. Au-delà du refuge, des hommes et des femmes de bonne volonté leur fournissent, au péril de leur vie, de faux papiers d’identité, des cartes de rationnement, et les aident à passer en Suisse. Grâce à une étonnante conspiration du silence de la population du Plateau Vivarais-Lignon, on estime que trois à quatre mille personnes purent ainsi être sauvées, sous les yeux mêmes des autorités de Vichy et des Allemands.
En s’appuyant sur les témoignages des tout derniers protagonistes, dont certains ne s’étaient jamais exprimés, en brossant le portrait de personnalités hors du commun, Emmanuel Deun raconte l’histoire de ces faits exceptionnels. Puis, au terme de son récit, il analyse le processus mémoriel toujours à l’œuvre et les controverses qu’il suscite encore aujourd’hui. »
Jeudi 8 août à 18h30 à la Maison des Bretchs. Gratuit

 

         – Marche de la Mémoire / Pasteurs et rabbin, sur les chemins de la résistance spirituelle autour d’Intrespar Les Amis du Lieu de Mémoire. Chaque année, les Amis du Lieu de Mémoire organisent une journée en souvenir du 10 août 1942, jour où à la sortie du temple, un groupe de jeunes interpelle Georges Lamirand, secrétaire d’État à la jeunesse en visite officielle au Chambon, pour dénoncer la rafle du Vel’ d’Hiv’ et l’avertir de leur désobéissance en cas de rafle sur le Plateau. Cette année, la marche aura lieu autour d’Intres (aujourd’hui Saint-Julien d’Intres) où le grand Rabbin de France avait trouvé refuge grâce au pasteur Estoppey. Verre de l’amitié à 17h au Lieu de Mémoire.
Samedi 10 août. Gratuit, inscription à l’Office de Tourisme (04.71.59.71.56)

          – L’enfer aussi a son orchestre, concert d’Hélios Azoulay. Organisé par les Amis du Lieu de Mémoire, en clôture de la Marche de la Mémoire. Une découverte de l’histoire inimaginable des musiques nées dans l’enfer des camps nazis.
Samedi 10 août à 18h30 au temple du Chambon. Participation libre

 

          – Visite guidée du Lieu de Mémoire, à deux voix. Maxime Friedenberg, enfant caché au Mazet-Saint-Voy, apportera son témoignage tout au long de la visite menée par une médiatrice.
Mardi 13 août, à 10h30 au Lieu de Mémoire. Réservation conseillé, tarifs du Lieu de Mémoire

 

Rencontre avec deux témoins. Dialogue entre Evelyn Askolovitch, enfant déportée, et Maxime Friedenberg, enfant caché.
Vendredi 16 août à 18h30 à la Maison des Bretchs. Gratuit

 

         – Le foyer universitaire des Roches au Chambon-sur-Lignon et la rafle de juin 1943, conférence de Gérard Bollon. Historien spécialiste de l’histoire locale, Gérard Bollon nous livrera le résultat de ses dernières recherches sur le foyer des Roches, centre d’accueil pour réfugiés pendant la Seconde Guerre mondiale.
Jeudi 22 août à 18h30 au Lieu de Mémoire. Gratuit

          – La maison sur la montagne. Histoire du Coteau Fleuri, 1942-1945, conférence de Patrick Cabanel. A l’occasion de la sortie de son prochain livre, programmée le 5 septembre 2019, Patrick Cabanel, historien spécialiste du protestantisme et directeur d’études à l’EPHE, présentera le fruit de ses recherches sur le centre d’accueil ouvert au Chambon par la Cimade en mai 1942.
Jeudi 29 août à 18h30 à la Maison des Bretchs. Gratuit

A venir en septembre :

Journées européennes du Patrimoine. En résonance avec la thématique « Arts et divertissements », le Lieu de Mémoire proposera tout le week-end la découverte de jeux anciens ainsi que la présentation de l’histoire des colonies de vacances et leur présence sur le Plateau.
Samedi 21 et dimanche 22 septembre, horaires du Lieu de Mémoire. Gratuit
Un territoire au fil du temps. Des premières occupations humaines à aujourd’hui. Balade dans le village. Dimanche 22 septembre à 14h30 (prévoir 2h). Gratuit.

Les Justes : un patrimoine européen ? Colloque international organisé en partenariat avec l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne (département des Études en Patrimoines et Paysages culturels).
Du mercredi 25 au vendredi 27 septembre à la Maison des Bretchs. Programme détaillé à venir. Gratuit

 

Laisser un commentaire