1945-2015 Les EIF entre Moissac et Le Chambon / 23 juillet 2015, 15h

Par 19 juillet 2015Archives

1945-2015. 70 ans après, témoignages des anciens du camp de 1945 des Eclaireurs Israélites de France au Chambon et à Chaumargeais

Jeudi 23 juillet 2015 à 15h (entrée libre)

©Memorial de la Shoah

©Memorial de la Shoah

Il y a 70 ans, les EIF (Eclaireurs Israélites de France) se rassemblaient au Chambon-sur-Lignon et à Chaumargeais. Le temps de la reconstruction, c’est ici qu’il a démarré dès 1943-1944, lorsque plusieurs personnalités du mouvement se réfugient sur le Plateau, après la dispersion de la Maison de Moissac et constituent une école hébraïque pour préparer l’après-guerre.

En août 1945, le premier camp national, sous la direction de Castor, a permis de rassembler les nombreux enfants, dispersés après 1942 pour des raisons de sécurité, et qui se retrouvent dans les maisons ouvertes par les EI. Les chefs se réunissent pour réorganiser le mouvement et sont confrontés à de nombreuses difficultés. Alors que les français fêtent la Libération et la fin de la guerre, les chefs EI ont été décimés, arrestations, déportations, exécutions. S’ils ont réussi leur mission, protéger les enfants qui leur ont été confiés, la plupart ayant échappé à la déportation et à la mort ; en 1945, ces enfants sont bien souvent orphelins. Ce camp est aussi celui du deuil et le début d’un très long processus de mémoire et de résilience pour que ces enfants puissent devenir des adultes.

Depuis, les EI n’ont cessé de revenir tous les étés, comme si Le Chambon était resté un lieu de ralliement. Cet anniversaire est l’occasion de faire rencontrer les nouvelles générations avec les témoins de cette époque, les enfants de 1945, devenus aujourd’hui des passeurs de mémoire.

Rencontre publique le jeudi 23 juillet à 15h. Du dimanche 19 au jeudi 23 juillet, les anciens EI rencontrent aussi les jeunes EI d’aujourd’hui, accueillis au Lieu de Mémoire pour des visites et ateliers pédagogiques.

Commenter