Conçu comme un lieu de transmission, le Lieu de Mémoire souhaite mener une action particulière auprès des jeunes générations. En partenariat avec l’Education nationale, il dispose d’un Service éducatif qui propose et anime des visites et ateliers thématiques à destination des scolaires.

L’histoire d’accueil, de sauvetage et de résistance qu’il valorise ainsi que le thème des « Justes » permettent d’aborder la Seconde Guerre mondiale sous un angle différent.

En amont de la venue au Lieu de Mémoire, le Service éducatif met à disposition des enseignants des outils de préparation à la visite : bibliographie, activités à mener en classe…

La visite est adaptée aux différents niveaux, en fonction des programmes. L’équipe privilégie une pédagogie active où l’élève est acteur de sa découverte en recherchant lui-même l’information.

La visite du parcours permanent peut être complétée par un atelier pédagogique. Celui-ci permet d’approfondir une thématique précise et se termine toujours pas un temps d’échange, de débat et/ou par une activité de création.

La vie autrefois est conçue comme une initiation au musée.

Cette visite guidée permet de découvrir la vie autrefois et les vacances à la campagne. Elle est complétée par un temps de coloriage de dessins issus d’un film présent dans le parcours. Environ 45 minutes.

Cycle 3 :

Visite accompagnée d’un livret de visite : Elle permet de découvrir l’histoire du Plateau tout en abordant le contexte plus général de la Seconde Guerre mondiale

Atelier pédagogique La vie quotidienne pendant la guerre : Par groupes et à partir de documents d’archives, les élèves retracent le parcours de Peter, enfant juif réfugié au Chambon-sur-Lignon. L’atelier se termine par un temps d’échange sur l’histoire de Peter et l’importance de sa transmission aujourd’hui (« ne pas oublier », « ne pas recommencer »…)

Quatrième-Troisième :

Visite participative du parcours permanent : les élèves construisent leur propre visite à partir d’un travail collaboratif dans les salles du musées.

Visite thématique Réfugiés d’hier : Cette visite guidée du Lieu de Mémoire permet de découvrir les différents réfugiés venus sur le territoire à travers l’histoire. Elle permet aux élèves d’appréhender pourquoi et comment des réfugiés sont venus au fil du temps. Un temps de mise en commun en salle permet de comprendre les raisons du refuge, d’hier à aujourd’hui.

Atelier pédagogique RésistanceS : Les élèves étudient puis présentent des biographies de résistants du Plateau. L’objectif est de définir dans quelle(s) forme(s) de résistance chaque personnage s’inscrit. L’atelier permet également de revenir sur la notion de Juste parmi les nations.

Atelier pédagogique Portraits croisés : réfugiés/accueillants : A travers l’étude de témoignages filmés et écrits, les élèves réfléchissent à l’accueil sur le Plateau pendant la Seconde Guerre mondiale.

Atelier témoignage (Troisième SEGPA) : Le témoignage vidéo, séquencé en plusieurs petits épisodes, d’un enfant caché sur le territoire pendant la guerre sert de fil rouge à une discussion sur la période, l’antisémitisme, l’histoire locale …

Atelier pédagogique Réfugiés d’hier : Cette activité permet de découvrir l’histoire de la notion de « réfugiés », née pour désigner les protestants, et de mieux comprendre certaines migrations à travers l’histoire (protestants, espagnols, Juifs…). Un temps peut-être pris pour réfléchir à ce qu’apporte la connaissance historique pour la compréhension de phénomènes actuels.

Première-Terminale :

Visite participative du parcours permanent : les élèves construisent leur propre visite à partir d’un travail collaboratif dans les salles du musée.

–  Atelier pédagogique L’action des « Justes » et sa mémoire aujourd’hui : Répartis en cinq groupes, les élèves questionnent la notion de « Juste », son histoire, l’évolution de sa mémoire et sa transmission aujourd’hui. Pour cela, à partir de documents sources, chaque groupe étudie la notion vue par un de ses acteurs (l’Etat d’Israël, les historiens, le cinéma, le Président Chirac…). Après la présentation des conclusions de chaque groupe, les élèves essaient de dresser une définition précise du terme et des liens complexes entre histoire et mémoire.

Atelier pédagogique Portraits croisés : réfugiés/accueillants : A travers l’étude de témoignages filmés et écrits, les élèves réfléchissent à l’accueil sur le Plateau pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le Service éducatif est à votre disposition pour toute demande ou tout projet particulier. En concertation avec vous, nous pouvons définir une visite et/ou une animation centrée sur une thématique précise ou encore vous accompagner pour des actions comme le Concours national de la Résistance.

Pour se préparer au Concours national de la Résistance et de la Déportation édition 2020 sur le thème 1940. ENTRER EN RÉSISTANCE. Comprendre, refuser, résister, le Service éducatif vous propose un document ressource présentant trois figures du Plateau Vivarais-Lignon entrées en résistance dès 1940 : le maire Charles Guillon, les pasteurs du Chambon André Trocmé et Édouard Theis et le député André Philippe.

CNRD 2019-2020

Soucieux d’offrir au public scolaire une expérience toujours plus approfondie, le Service éducatif a créé une exposition pédagogique itinérante principalement à destination des collégiens et lycéens. L’exposition « La Montage Refuge ». Accueil, sauvetage et résistances -1939/1945 est constituée de 13 panneaux Roll’up faciles à manier et à transporter.  Vous pourrez  bénéficier de cette exposition dans votre établissement scolaire, structure culturelle ou associative à partir de septembre 2020*.

Synopsis de l’exposition :

La « Montagne-Refuge », appelée aujourd’hui le Plateau, est un territoire situé entre Haute-Loire et Ardèche, autour du Chambon-sur-Lignon. Pendant la Seconde Guerre mondiale, ses habitants se sont engagés en résistances, notamment en accueillant et en aidant les persécutés. Aujourd’hui, cette histoire singulière est reconnue notamment par un diplôme d’honneur de l’État d’Israël. Pourquoi et comment des habitants du Plateau se sont engagés ainsi pendant la Seconde Guerre mondiale ? L’exposition s’articule autour de 3 axes principaux : Un contexte local favorable ; S’engager, résister ; Mémoire. Elle présente les trois formes de résistance sur le Plateau entre 1939 et 1945, la résistance civile, la résistance spirituelle et la résistance armée.

* 13 panneaux souples accompagnés d’une mallette pédagogique. Prêt gratuit. Transport à la charge de l’emprunteur.

Renseignements et location auprès de Floriane Barbier, floriane.barbier@memoireduchambon.com. Tél : 04 71 56 56 65.

Fiche technique et visuels des panneaux de l’exposition à télécharger ci-dessous :

Fiche technique

Version PDF de l’exposition

 

 

Le catalogue de nos activités pédagogiques :

Informations pratiques et documents de préparation à la visite :

Préparer sa venue