Cérémonie de commémoration 27 janvier 2020

Par 10 janvier 2020mars 16th, 2020Archives

Article du Progrès, le 27/01/2020, par Anne Victor

Depuis 2015, le Lieu de Mémoire du Chambon-sur-Lignon participe au projet Ambassadeurs de la mémoire, porté par le réseau des treize lieux de mémoire de la Shoah en France. Il vise à former pendant deux ans des jeunes. Cette année, le Lieu de Mémoire a travaillé en lien avec 80 élèves de première, de terminale et d’hypokhâgne du lycée Blaise-Pascal à Clermont-Ferrand. Début décembre, ils ont découvert le Lieu de Mémoire et l’histoire du Plateau pendant la Seconde Guerre mondiale. Les élèves ont ensuite travaillé sur la commémoration organisée lundi matin pour la Journée internationale de la mémoire des victimes de la Shoah et de la prévention des crimes contre l’humanité. Ils en ont intégralement conçu le scénario à partir de ce qu’ils ont retenu de l’histoire du Plateau.

Huit jeunes ont rendu un vibrant hommage aux Justes du Plateau devant une centaine de personnes. Killian Thoraval a tout d’abord défini, puis remercié les Justes parmi les Nations, dans un discours écrit par les élèves de première. Maë-Li Carvalho (en espagnol) et Cassandre Chantegrelet (en français) ont lu Les Justes de Jorge Luis Borgès en version bilingue. Andélia Vieira et Maxime Isoard ont ensuite expliqué leurs dessins. Puis ce fut le tour des étudiants d’hypokhâgne de conter l’histoire de la famille Brill, sauvée par Antoine Jean-Marie Frachette, maire de Tence, et de conclure sur leurs propres rôles d’ambassadeurs : « Nous devenons à notre tour les ambassadeurs de cette mémoire et nous nous devons d’assurer le lien intergénérationnel entre les témoins de l’Histoire et les jeunes générations. »

La cérémonie s’est poursuivie dans le jardin de la Mémoire par le dépôt d’œillets autour de la sculpture La Mémoire du Souvenir de Paul-Armand Gette et une minute de silence.

Vous pouvez-retrouver l’intégralité vers ce lien:

https://www.leprogres.fr/edition-haute-loire/2020/01/27/victimes-de-la-shoah-vibrant-hommage-aux-justes-du-plateau

 

 

 

Laisser un commentaire