Les Justes et le sauvetage des juifs en Europe / Exposition jusqu’au 30 novembre 2021

Par 1 juillet 2020septembre 13th, 2021Actualités, Expositions

Les Justes et le sauvetage des juifs en Europe

Exposition juillet 2020 / 30 novembre 2021

 

Commissaire Jacques Semelin, membre du comité scientifique du Lieu de Mémoire, directeur de recherche au CNRS et au CERI, professeur à Sciences Po – Paris.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, dans les pays européens soumis à la domination de l’Allemagne nazie, les juifs étaient en danger d’extermination.
Pourtant, de Varsovie à Paris, en passant par Berlin, Amsterdam, Sarajevo ou Le Chambon, des hommes et des femmes leur sont venus en aide, les sauvant parfois au péril de leur propre vie. Plus tard, certains ont reçu le titre de « Juste parmi les Nations », mais bien d’autres l’auraient mérité.
Cette exposition retrace les différentes formes d’aide qui ont permis à des juifs de survivre à la Shoah dans des conditions très différentes d’un pays à l’autre. L’histoire des Justes est une histoire de vie, d’espoir et de courage à transmettre aux jeunes générations. En témoigne l’ouverture de musées qui leur sont dédiés dans plusieurs pays européens.
L’exposition est une manière de replacer le Lieu de Mémoire et l’histoire du sauvetage de si nombreux juifs par les habitants du Plateau dans le contexte de cette période sombre du continent européen.

Exposition visible aux jours et horaires d’ouverture du Lieu de Mémoire, tarifs d’entrée.

Du 13 juillet au 2 septembre 2021 : visite guidée les mardis et jeudis à 10h30 (réservation conseillée)

Eté 2020 : Dans le contexte sanitaire, l’équipe ne pouvant proposer de visites guidées, nous vous invitons à des Échanges autour de l’exposition, les jeudis à 15h dans le Jardin de la mémoire (réservation conseillée)

Vernissage le vendredi 24 juillet 2020 à 11h

Pour accéder au dossier de presse, cliquez ici

Rejoindre la discussion Un commentaire

  • Jean Paul MAÏS dit :

    J’ ai moi-même réalisé 2 grands dioramas (122 x 85cm), l’ un sur le camp de DRANCY,
    l’ autre sur les ENFANTS du VEL d’ HIV à PITHIVIERS, illustrés de nombreux documents philatéliques et cartes postales rendant hommage aux JUSTES de CHAMBON/Lignon,
    bien sûr, et à ceux d’ autres lieux moins connus. Lesquels dioramas pouvant être associés à des expos, telle celle qui se tient à CHAMBON.
    J’ ai eu l’ occasion de rencontrer Jacques SEMELIN aux récentes conférences de Mémoires Juives en Limousin à BRIVE (nov 2019)
    Jean Paul MAÏS, mais.jean-paul@orange.fr

Laisser un commentaire